Le musée du future

About banner

Le futur des vases anciens

Il n’est pas difficile de voir comment les technologies du numérique vont révolutionner notre concept du musée.

Les musées virtuels commencent à voir le jour :

Google Art Project

3D Ancient Wonders

 

De même pour certaines galeries d’art en ligne :

Artsy

 

Ce projet a Cleveland semble donner une bonne idée de ce que à quoi pourrait ressembler le musée du futur.

 

Cela dit la majorité des musées ne suit pas vraiment cet engouement. L’internet des objets et l’émergence de la réalité augmentée devraient avoir des applications évidentes dans la muséologie. Il y a des réseaux électriques intelligents, des maisons intelligentes, des poubelles intelligentes qui sont à l’écoute d’un « quantified self ». Les premiers portables capables de repérer des codes barres datent de 1994 (au Japon). Ne devraient-ils pas déjà exister des musées intelligents ?

Je partage l’avis de Fusion Analytics sur le fait que les musées devraient d’ores et déjà utiliser des techniques mobiles.

A ce jour la plupart des musées majeurs tardent à organiser des outils mobiles. A moins de compter les vieux guides audio ? Le secteur privé commence à créer ces outils : jetez un coup d’œil sur l’app de walkappbout.

 

Les nouvelles technologies de réplication 3D pourraient aussi offrir des perspectives intéressantes pour le musée du futur. Lisez cet article pour vous en convaincre.

Dans l’intégration entre le physique et le virtuel, le musée du futur pourrait devenir une simple marque : l’endroit physique où se trouve un original. Celui-ci sera techniquement indiscernable de ses nombreuses réplications issues d’un objet virtuel reproductible à l’infini par des imprimantes 3D.

Les grands musées pourraient utiliser les outils à leur disposition de façon à améliorer l’interactivité avec les objets. Par exemple, pour un enfant, les salles d’exposition d’un grand musée peuvent être un peu impressionnantes. Les objets sont derrière des vitrines et ne peuvent être touchés ou manipulés. Une app permettrait de complémenter une visite au musée en permettant à l’enfant de jouer avec les objets. La visite deviendrait plus active, plus stimulante et amusante. C’est une telle app que nous avons essayé de développer.